Gentoo Logo

Le guide Gentoo Linux pour Conky

Table des matières :

1.  Présentation

Introduction à Conky

Vous avez donc une machine Gentoo et vous avez déjà appris une trentaine de commandes pour surveiller différents aspects de la vie de votre ordinateur à un moment donné. Et maintenant ? N'y a-t-il pas une méthode plus simple pour surveiller les performances du système, observer ce qu'il fait, ainsi que les ressources utilisées pour effectuer toutes ces tâches ? C'est ce que permet un outil de surveillance du système comme Conky.

À quoi ça sert ?

Contrairement à d'autres outils de surveillance tels que top, Conky peut lancer sa propre fenêtre dans la session X ou bien s'afficher directement sur le fond du bureau. (Il y a aussi une option pour que Conky affiche ses informations sur la sortie standard.) Il affiche les informations collectées à l'aide de textes, barres de progression et graphiques. Aussi, contrairement à top, le formatage de la sortie est totalement configurable par l'utilisateur. En plus de surveiller le système même, Conky peut aussi vous donner des informations sur plusieurs lecteurs audio (tels que Music Player Deamon et Audacious Media Player), vous dire combien vous avez de courriers à lire et bien plus encore. Si la fonctionnalité que vous voulez n'est pas encore dans Conky, il est facile d'écrire un script pour obtenir les informations dont vous avez besoins. Par exemple (déjà réalisés) : flux RSS, nombre de messages dans la boîte POP3, la météo locale, le statut de Boinc et même le statut de Portage.

2.  Installer Conky

Installation de base

Gentoo fournit un ebuild pour installer Conky rapidement et facilement. Faites bien attention aux options de la variable USE. Vous voudrez probablement le support de X11 (X) et assurez-vous de choisir les options correspondant à vos lecteurs audio (à part MPD), comme Audacious (audacious) par exemple. Si vous voulez surveiller les ports TCP, assurez-vous de désactiver l'option ipv6 car la surveillance de ports ne fonctionne que pour les systèmes IPv4.

En plus, l'option de la variable USE truetype compile le support pour les fontes TrueType avec l'utilisation de Xft. La plupart des utilisateurs veulent ceci.

Vous pouvez ajouter la coloration syntaxique aux fichiers de configuration de Conky avec les paramètres USE vim-syntax et nano-syntax, en fonction de votre éditeur préféré.

Exemple de code 2.1 : /etc/portage/package.use

(Ceci est un exemple.)
# echo app-admin/conky truetype audacious -infopipe -ipv6 >> /etc/portage/package.use

Une fois vos options de la variable USE correctement configurées, il est alors temps d'installer Conky !

Exemple de code 2.2 : Installer Conky

# emerge -av conky

Vous pouvez essayer Conky pour voir à quoi il ressemble avec la commande conky dans un terminal. Cela devrait vous donner une bonne idée de son apparence et de ce que vous voulez changer, ajouter ou même retirer.

Exemple de code 2.3 : Lancer Conky pour la première fois

$ conky

Note : Conky a besoin du support du Double Buffer Extension (DBE) du serveur X pour empêcher le clignotement de la fenêtre car il ne peut pas la mettre à jour suffisamment rapidement sans cela. Vous pouvez activer l'extension dans /etc/X11/xorg.conf avec la ligne Load "dbe" dans Section "Module".

Une fois que vous avez une idée de ce à quoi ressemble Conky, vous pouvez passer à sa configuration.

Configurer Conky

Par défaut, Conky cherchera un fichier de configuration dans le répertoire personnel de l'utilisateur sous le nom de ~/.conkyrc. Ce fichier contient toutes les options de configuration, les textes statiques, couleurs et autres variables qui contrôlent les données affichées. Conky fournit aussi un superbe exemple de configuration, qui se trouve dans /etc/conky/conky.conf.

Exemple de code 2.4 : Copier l'exemple de configuration dans votre répertoire personnel

$ cp /etc/conky/conky.conf ~/.conkyrc

Maintenant, ouvrez l'exemple de configuration avec l'éditeur de texte de votre choix. Vous pourrez remarquer qu'il y a deux sections distinctes dans le fichier. La première contient les options de configuration du programme et contrôle son comportement. Cela inclut des options telles que update_interval, c'est-à-dire à quelle fréquence Conky mettra à jour les informations affichées à l'écran. Cela comprend le temps d'activité de la machine ($uptime), l'utilisation du processeur ($cpu) et tout ce que vous voulez d'autre. La première section commence dès le début du fichier, la seconde commence à partir de la ligne TEXT. Les commentaires dans le fichier commencent par le caractère #, mais n'oubliez pas que même si une ligne est commentée dans la seconde partie du fichier, elle sera affichée à l'écran.

Une liste de toutes les options de configurations disponibles est maintenue sur http://conky.sourceforge.net/config_settings.html et http://conky.sourceforge.net/variables.html. En outre, il y a quelques bonnes captures d'écrans avec des exemples de configurations et de scripts sur http://conky.sourceforge.net/screenshots.html.

3.  Étendre Conky

Au delà des variables incluses

Bon, vous y voilà. Vous avez épluché la documentation de Conky, vous l'avez lue dans tous les sens mais impossible de trouver cette variable qui vous manque et que Conky ne semble pas avoir... Vous avez de la chance ! Conky fournit plusieurs variables rien que pour ça ! $exec lancera une commande à chaque mise à jour des informations, $execi lancera une commande à intervalle spécifié et $texeci lancera une commande dans un fil d'exécution dédié à intervalle spécifié.

Exemple de code 3.1 : Exemples de script

${exec grep 'sudo' /var/log/messages | tail -n 4}
${execi 30 ~/scripts/emerge-status.sh}
${texeci 600 ~/scripts/gmail.pl}

Note : Bien que toute commande qui marche dans un terminal marchera avec n'importe quelle de ces trois variables, il est important de se souvenir que la commande doit se terminer. Cela signifie que des commandes comme tail -f qui fonctionne indéfiniment ne fonctionneront pas correctement.



Imprimer

Dernière mise à jour le 19 juillet 2009

La version originale de cette traduction n'est plus maintenue

Résumé : Ce document décrit comment installer et configurer l'outil de surveillance du système répondant au nom de Conky.

Bill Woodford
Auteur

Brenden Matthews
Correcteur

Joshua Saddler
Correcteur

Bertrand Coppa
Traducteur

Donate to support our development efforts.

Copyright 2001-2014 Gentoo Foundation, Inc. Questions, Comments? Contact us.