Gentoo Logo

Foire Aux Questions (FAQ) Gentoo Linux

Table des matières :

1.  Liste des questions

Introduction

Vous remarquerez que beaucoup des questions posées ici ont leur réponse dans la documentation et les guides officiels Gentoo. Cette liste n'est qu'une liste des questions les plus fréquemment posées. Merci de lire la documentation et/ou les pages de manuel pour plus d'informations sur comment Gentoo et GNU/Linux fonctionnent, et pour trouver une réponse aux questions qui restent sans réponse ici.

Pour démarrer

Installation

Gestion des paquets

Utilisation

Maintenance

Développement

Ressources

2.  Pour démarrer

Comment prononcer Gentoo et que signifie ce nom ?

Gentoo est le nom anglais d'une espèce de manchot ; prononcez « djen-tou ». L'origine du mot reste un mystère puisqu'il désigne une population d'Inde, mais qu'il a été attribué au manchot par les habitants des Malouines, son habitat naturel. Le nom français est manchot papou et pygoscelis papua en latin. Il fut attribué par le naturaliste français Pierre Sonnerat qui décrit le manchot papou pour la première fois en 1776.

Qu'est-ce qui rend Gentoo différent ?

Gentoo utilise un système de ports similaire à celui de BSD nommé Portage. Portage est un système de gestion de paquets qui permet une grande flexibilité pour l'installation et la maintenance des logiciels d'un système Gentoo. Les logiciels installés peuvent être compilés avec différentes options paramétrables via la variable USE. De plus, Portage gère les dépendances conditionnelles à l'installation, des résumés avant l'installation de paquets, des installations sécurisées grâce à un bac à sable, la désinstallation de logiciels, des profils système ainsi que la protection des fichiers de configuration parmi bien d'autres fonctionnalités.

Grâce à Gentoo, vous pouvez construire tout votre système à partir des sources des logiciels avec les optimisations de votre choix. De plus, vous avez le contrôle total sur les paquets qui vont être installés. Gentoo offre de nombreux choix qui vous permettent d'adapter votre système à vos besoins. C'est pourquoi Gentoo est appelée une meta-distribution.

Gentoo est en développement constant. L'ensemble de la distribution suit un modèle de développement rapide : les correctifs sont rapidement intégrés, la documentation est mise à jour quotidiennement, des fonctionnalités sont fréquemment ajoutées à Portage, et des versions de Gentoo sont proposées tous les semestres.

3.  Installation

Certains logiciels sont très instables. J'utilise les optimisations « -O9 -ffast-math -fomit-frame-pointer ». Que se passe-t-il ?

Le compilateur gcc ne gère pas les optimisations au-delà de -O3. Lorsque des optimisations très agressives sont utilisées, le compilateur peut modifier le code assembleur à un degré tel que le code ne fait plus la même chose.

Essayez toujours de compiler avec les options CFLAGS -march=<votre_architecture> -O2 avant de rapporter un bogue.

Comment puis-je changer le mot de passe root (ou de n'importe quel utilisateur) ?

Vous pouvez utiliser passwd pour changer le mot de passe de l'utilisateur avec lequel vous vous êtes connecté. Connectez-vous en root si vous souhaitez changer le mot de passe de n'importe quel utilisateur sans avoir besoin de l'ancien mot de passe avec la commande passwd utilisateur. Pour les paramètres et options supplémentaires, veuillez consulter man passwd une fois que vous aurez terminé l'installation.

Comment ajouter un utilisateur normal ?

La commande adduser nouvelUtilisateur va ajouter un utilisateur appelé nouvelUtilisateur. Cela dit cette méthode ne permet pas de donner à l'utilisateur tous les droits que vous souhaiteriez lui donner. Il est donc préférable d'utiliser la commande suivante :

Exemple de code 3.1 : ajouter un utilisateur

# useradd -m -G users,audio,wheel -s /bin/bash nouvelUtilisateur

Cette commande ajoute un utilisateur nommé nouvelUtilisateur. L'option audio l'ajoute au groupe audio, ce qui lui donne accès aux périphériques de son. L'option wheel ajoute l'utilisateur au groupe wheel qui lui permettra de passer en mode superutilisateur avec la commande su.

Pourquoi un utilisateur ne peut-il pas passer en root avec su ?

Pour des raisons de sécurité, les utilisateurs peuvent passer en root avec su seulement s'ils appartiennent au groupe wheel. Pour ajouter un nom d'utilisateur (username) au groupe wheel, tapez la commande suivante en tant que root :

Exemple de code 3.2 : ajouter un utilisateur au groupe wheel

# gpasswd -a username wheel

Puis-je mettre mon système Gentoo à jour sans réinstaller ?

En fait, il n'y a aucune différence entre les différentes versions de Gentoo après leur installation. Gentoo 1.4 et suivantes sont basées sur la glibc-2.3.x. Ainsi, faire emerge --sync && emerge -uDN world mettra votre Gentoo à jour à la version la plus récente. La seule différence réside dans le programme d'installation et les paquets pré-compilés. Lisez le guide de mise à jour Gentoo pour plus d'informations sur les profils et leurs rôles dans les mises à jour Gentoo.

Vous pourrez trouver plus d'informations dans notre guide de mise à jour de Gentoo.

Notez aussi que la commande emerge -uDN world met à jour les paquets que vous avez installés ainsi que leurs dépendances, mais pas les dépendances de compilation (celles qui sont nécessaires au moment de la compilation mais pas une fois le paquet installé). Pour mettre ces dépendances à jour elles aussi, ajoutez l'option --with-bdeps=y à la commande de mise à jour.

Mon noyau ne démarre pas. Que dois-je faire ?

Il n'est pas nécessaire de refaire toute l'installation, mais il vous faudra analyser les étapes de compilation de votre noyau. Supposons que vous ayez installé Gentoo avec les partitions /dev/sda1 (/boot), /dev/sda3 (/) et /dev/sda2 pour la mémoire virtuelle.

Exemple de code 3.3 : reconfigurer le noyau

Démarrez sur le CD-ROM d'installation et attendez l'invite.
Montez les partitions :
# mount /dev/sda3 /mnt/gentoo
# mount /dev/sda1 /mnt/gentoo/boot
# swapon /dev/sda2
# mount -t proc none /mnt/gentoo/proc
Changez la racine de votre environnement actif (chroot) et configurez le noyau :
# chroot /mnt/gentoo /bin/bash
# env-update && source /etc/profile
# cd /usr/src/linux
# make menuconfig
Modifiez les options qui doivent l'être et recompilez votre noyau :
# make && modules_install
Copiez le fichier bzImage à la place du précédent :
# cp arch/i386/boot/bzImage /boot/<nom_du_noyau>
Si vous utilisez LILO, lancez lilo (inutile si vous utilisez GRUB) :
# /sbin/lilo
Quittez le chroot et redémarrez :
# exit
# umount /mnt/gentoo/proc /mnt/gentoo/boot /mnt/gentoo
# reboot

Si le problème ne vient pas du noyau mais du chargeur de démarrage, faites comme décrit ci-dessus, mais reconfigurez votre chargeur de démarrage au lieu de recompiler le noyau.

Mon serveur mandataire exige une identification, que faire ?

Pour que Portage utilise ces options, indiquez-les dans /etc/portage/make.conf :

Exemple de code 3.4 : configurer le serveur mandataire dans /etc/portage/make.conf

http_proxy="http://utilisateur:motdepasse@serveurmandataire.org:port"
ftp_proxy="ftp://utilisateur:motdepasse@serveurmandataire.org:port"
RSYNC_PROXY="rsync://utilisateur:motdepasse@serveurmandataire.org:port"

Comment puis-je graver une image ISO de Gentoo ?

Le fichier .iso que vous avez téléchargé est une image du CD. Il ne faut donc pas copier le fichier sur le CD tel quel.

De nombreux outils de gravure de CD sont disponibles et il nous serait impossible de tous les décrire. Vous trouverez la marche à suivre pour les outils les plus populaires ci-dessous.

  • Avec EasyCD Creator, sélectionnez File, Record CD from CD image. Ensuite, changez le type de fichier en ISO image file et sélectionnez le fichier .iso que vous avez téléchargé. Puis, cliquez sur Open et sur Start recording pour lancer la gravure du CD.
  • Avec Nero Burning ROM, annulez l'assistant qui démarre automatiquement au lancement de Nero et sélectionnez Burn Image dans le menu File. Ensuite, sélectionnez le fichier .iso à graver et cliquez sur Open et ensuite sur Burn pour lancer la gravure.
  • Avec cdrecord, vous devez simplement tapez la commande cdrecord dev=/dev/sdc nom_du_fichier.iso en remplaçant /dev/sdc par le fichier de périphérique de votre graveur.
  • Avec K3B, sélectionnez Outils > CD > Burn cd image. Ensuite, sélectionnez l'image à graver dans la zone image to burn et cliquez sur start.
  • Avec Mac OS X Panther et Tiger, lancez l'application Utilitaire de disque de Applications/Utilitaires, sélectionnez Graver dans le menu Images, sélectionnez l'image disque dans la fenêtre principale et sélectionnez Graver.
  • Avec Mac OS X Jaguar, lancez l'application Copie de disque de Applications/Utilitaires, sélectionnez Graver l'image dans le menu Fichier, sélectionnez l'image iso et cliquez sur le bouton Graver.

Quel CD ou archive d'étape (stage) convient à mon processeur ?

Vous devez d'abord déterminer quel processeur vous utilisez. Supposons que ce soit un Pentium-M. Ensuite, vous devez déterminer quel jeu d'instructions il prend en charge. Le site du constructeur peut vous aider, mais Google est aussi très efficace.

Si vous n'êtes pas sûr, choisissez une image de CD-ROM ou une archive d'étape (stage) plus générique, par exemple un i686 ou même un x86, plus générique (pour son équivalent dans l'architecture souhaitée). Cela permettra à votre système de fonctionner, mais il ne sera probablement pas aussi rapide que si vous utilisiez la bonne configuration.

Notez bien qu'il existe bien d'autres options que celles qui sont utilisées par Gentoo pour produire les archives d'étape. Lisez notamment le guide gcc pour la configuration de -march.

Je ne peux pas me connecter après un redémarrage. Quelle est mon erreur ?

Vous devez tout d'abord vérifier si votre carte réseau est bien détectée par le noyau. Lancez la commande ifconfig -a et cherchez eth0 ou wlan0 (pour certaines cartes réseau WiFi). Vous devrez probablement charger des modules noyau spécifiques pour que le noyau détecte correctement votre carte réseau. Si c'est le cas, assurez-vous que ces modules noyau sont listés dans /etc/conf.d/modules.

Si vous avez oublié d'inclure la prise en charge de votre carte réseau dans votre noyau, vous aurez besoin de reconfigurer votre noyau.

Si votre carte réseau est bien détectée par votre noyau, mais que vous avez configuré votre système pour utiliser DHCP, il se peut que vous ayez oublié d'installer dhcpcd. Vous devrez redémarrer sur le CD-ROM d'installation pour installer dhcpcd.

Des informations sur la façon de récupérer votre système avec votre CD-ROM d'installation sont également disponibles dans ce document.

Je voudrais démarrer Windows à partir de GRUB ou LILO, mais je ne vois qu'un écran noir. Que puis-je faire ?

C'est un problème connu. Windows refuse de démarrer s'il n'est pas installé sur le premier disque dur et affiche un écran noir. La solution est de faire croire à Windows qu'il est bien sur le premier disque grâce à une petite astuce de votre chargeur de démarrage. Dans les exemples ci-dessous, Gentoo est installé sur sda (le premier disque) et Windows sur sdb (le second). N'oubliez pas de modifier les noms de disques en fonction de votre installation.

Exemple de code 3.5 : exemple pour grub.conf

title Windows XP
     map (hd1) (hd0)
     map (hd0) (hd1)
     rootnoverify (hd1,0)
     chainloader +1

Exemple de code 3.6 : Exemple pour lilo.conf

other=/dev/sdb1
     label=WindowsXP
     table=/dev/sdb
     map-drive = 0x80
     to = 0x81
     map-drive = 0x81
     to = 0x80

Cette astuce fera croire à Windows qu'il est installé sur le premier disque. Vous trouverez plus de détails dans la documentation GRUB ou dans la page man de lilo (man lilo.conf).

Comment puis-je installer Gentoo à partir d'une archive d'étape 1 ou 2 ?

Le Manuel Gentoo ne couvre que l'installation à partir d'une archive d'étape 3 (stage3). Cependant, les achive d'étape 1 et 2 sont encore disponibles, essentiellement pour des développeurs. Les responsables des sorties de nouvelles versions de Gentoo partent d'une archive d'étape 1 pour arriver à l'étape 3. Un utilisateur ne devrait pas utiliser ces archives d'étape 1 et 2, car une archive d'étape 3 est tout à fait adaptée pour réaliser le bootstrapping de votre machine. Il vous suffit d'avoir une connexion à Internet.

Le bootstrapping est l'opération qui consiste à compiler toute la chaîne de compilation elle-même (la bibliothèque C et le compilateur) avant de procéder à l'installation de tous les paquets qui forment le cœur de votre système. Pour effectuer le bootstrap, faites une installation à partir d'une archive d'étape 3. Avant de passer à la configuration du noyau, adaptez le script bootstrap.sh à vos besoins et exécutez-le ensuite :

Exemple de code 3.7 : procéder au bootstrapping du système

# cd /usr/portage/scripts
# vi bootstrap.sh

# ./bootstrap.sh

Ensuite, recompilez tous les paquets avec les outils de compilation que vous venez de recompiler . La recompilation des paquets est nécessaire car une archive d'étape 3 les contient déjà.

Exemple de code 3.8 : recompiler les paquets du système

# emerge -e system

Ensuite, poursuivez l'installation avec la configuration du noyau. Vous ne pouvez plus utiliser les paquets précompilés prévus pour une installation GRP.

4.  Gestion des paquets

Dans quel format les paquets sont-ils stockés ?

Les paquets en eux-mêmes ne sont pas stockés. Au lieu de ça, Gentoo propose un ensemble de scripts qui permettent la résolution des problèmes de dépendance, la récupération du code source, et la compilation de la version du paquet dont vous avez besoin. Nous ne préparons en général des binaires que pour les sorties officielles Gentoo et pour les instantanés. Le Howto sur les ebuilds décrit le contenu d'un script ebuild en détail.

Pour les images ISO avec des binaires seuls, nous créons une collection complète de paquets binaires dans un format .tbz2 amélioré (compatible avec .tar.bz2 avec des méta-informations ajoutées à la fin du fichier.) Ils peuvent être utilisés pour installer une version fonctionnelle (mais non optimisée) d'un paquet de manière rapide et efficace.

Il est possible de créer des RPM (le format de fichier des paquets de RedHat et Mandriva notamment) en utilisant Portage de Gentoo, mais il n'est actuellement pas possible d'utiliser des fichiers RPM déjà existants afin d'installer des paquets.

Je veux effectuer l'étape ./configure moi-même. Est-ce possible ?

Oui, mais ce n'est pas trivial et ce n'est même pas recommandé. Dans la mesure où la méthode décrite ici nécessite une bonne connaissance du fonctionnement interne de Portage et de ses commandes, il vous est plutôt recommandé de corriger l'ebuild du paquet en question pour qu'il fasse ce que vous souhaitez, puis que vous le placiez dans un arbre alternatif (surcouche) pour Portage (c'est pourquoi les arbres alternatifs existent). Cette méthode est largement préférable à la compilation manuelle pour des raisons de maintenance et de facilité d'exécution. L'ebuild fait simplement ./configure et make && make install. Lisez l'ebuild pour vous en assurer. Lisez le Howto ebuild pour plus d'informations.

Comment puis-je utiliser emerge si je suis derrière un pare-feu ?

Référez-vous aux questions portant sur les serveurs mandataires, rsync, et le téléchargement manuel des fichiers sources.

Que faire si rsync ne fonctionne pas ?

Si vous êtes derrière un pare-feu qui n'autorise pas le trafic rsync, alors vous pouvez utiliser emerge-webrsync qui va télécharger un instantané de Portage via le protocole HTTP. Lisez la partie sur les serveurs mandataires de cette documentation pour savoir comment télécharger des fichiers sources et des instantanés Portage avec une machine derrière un serveur mandataire de services.

Je n'ai qu'une connexion lente par modem à la maison. Puis-je télécharger des sources ailleurs et les copier sur mon système ?

Tout à fait. Vous pouvez exécuter emerge --pretend paquet pour voir quels sont les programmes qui vont être installés. Pour connaître les fichiers sources nécessaires et leur emplacement, lancez emerge -fp paquet. Allez télécharger les sources et rapportez-les chez vous sur n'importe quel média. Copiez-les dans /usr/portage/distfiles et exécutez simplement emerge paquet ; les sources que vous venez de récupérer seront utilisées.

Les sources des logiciels installés sont gardées dans /usr/portage/distfiles/. Puis-je supprimer ces fichiers ?

La suppression de ces fichiers n'aura aucun impact négatif sur les performances quotidiennes de votre machine. Cependant il est sage de garder les dernières versions de ces fichiers ; souvent plusieurs ebuilds successifs utilisent la même version d'un logiciel et, si vous avez effacé l'archive et que vous mettez ce logiciel à jour, vous devrez télécharger l'archive une seconde fois.

Vous pouvez utiliser le script eclean disponible dans le paquet app-portage/gentoolkit pour gérer le contenu du dossier /usr/portage/distfiles/ et de plusieurs autres emplacements. Consultez le man eclean, ainsi que le guide de Gentoolkit , pour en savoir plus.

Qu'y a-t-il dans /var/tmp/portage ? Est-il possible d'y supprimer des fichiers et des répertoires sans risque ?

Pendant la compilation, Gentoo stocke les sources des paquets dans /var/tmp/portage. Ces fichiers et répertoires sont généralement effacés à l'issue d'une installation réussie. Parfois ce n'est pas le cas. Il est tout à fait sans risque de supprimer le contenu de ce répertoire si emerge n'est pas en cours d'exécution. Pour vous en assurer, lancez toujours pgrep emerge avant de nettoyer ces répertoires.

5.  Utilisation

Comment puis-je utiliser un clavier international ?

Éditez la variable KEYMAP dans /etc/conf.d/keymaps. Pour que votre console fonctionne correctement, vous devrez sans doute définir les variables CONSOLETRANSLATION et CONSOLEFONT dans le fichier /etc/conf.d/consolefont. Vous trouverez plus d'information à ce sujet dans notre Guide de localisation. Ensuite, redémarrez l'ordinateur ou relancez le script keymaps :

Exemple de code 5.1 : relancer le script keymaps

# /etc/init.d/keymaps restart
# /etc/init.d/consolefont restart

La résolution de nom DNS ne fonctionne qu'en root.

Les permissions de /etc/resolv.conf sont mauvaises. Changez-les comme indiqué ci-dessous :

Exemple de code 5.2 : définir les permissions de /etc/resolv.conf

# chmod 0644 /etc/resolv.conf

Pourquoi un utilisateur normal ne peut-il pas utiliser crontab ?

Il doit faire partie du groupe cron.

Comment activer le verrouillage numérique au démarrage ?

Si vous travaillez en mode console vous aurez juste besoin de lancer la commande rc-update add numlock default && /etc/init.d/numlock start.

Chaque gestionnaire de fenêtres utilise ses propres outils pour ce genre de chose : reférez-vous donc à l'aide en ligne de ceux-ci pour obtenir de l'aide.

Comment effacer le texte de mon terminal quand je me déconnecte ?

Pour que le texte affiché dans votre terminal soit effacé quand vous fermez votre session, ajoutez clear dans votre fichier ~/.bash_logout :

Exemple de code 5.3 : effacer le texte à la fermeture d'une session

$ echo clear >> ~/.bash_logout

Si vous voulez appliquer ce comportement aux prochains utilisateurs que vous créerez, ajoutez la même ligne dans /etc/skel/.bash_logout :

Exemple de code 5.4 : effacer le texte à la fermeture par défaut pour les nouveaux utilisateurs

# echo clear >> /etc/skel/.bash_logout

6.  Maintenance

ReiserFS et ses problèmes de corruption du système de fichiers : comment les réparer, etc.

Si votre partition ReiserFS est corrompue, essayez de démarrer avec le CD-ROM d'installation de Gentoo et exécutez reiserfsck --rebuild-tree sur le système de fichiers corrompu. Cela devrait remettre le système de fichiers dans un état cohérent, mais vous risquez de perdre des fichiers ou des répertoires à cause du problème.

7.  Développement

Où puis-je rapporter les bogues ?

Utilisez notre interface Bugzilla. Si vous n'êtes pas sûr d'être en présence d'un bogue, vous pouvez aussi nous rendre visite sur IRC à #gentoo.

À quelle fréquence sortent les nouvelles versions ?

Les paquets de Gentoo sont généralement mis à disposition peu de temps après la sortie du nouveau code par les auteurs des logiciels. Pour ce qui est de savoir quand Gentoo propose de nouveaux stages/profiles/images ISO, lisez la page d'accueil des responsables. Les nouvelles sorties sont annoncées sur la liste de diffusion gentoo-announce. Lisez la question sur la mise à jour pour plus d'informations.

Mon haut-parleur fait des bips régulièrement. Comment puis-je désactiver les bips console ?

Les bips console peuvent être désactivés en utilisant setterm comme indiqué ci-dessous :

Exemple de code 7.1 : supprimer les bips

# setterm -blength 0

Si vous voulez désactiver les bips console au démarrage, vous devez ajouter cette commande dans /etc/conf.d/local.start. Cependant, ceci désactive les bips seulement pour le terminal courant. Pour désactiver les bips pour les autres terminaux, passez la sortie de la commande dans un tube « pipe » vers le terminal de destination, comme ceci :

Exemple de code 7.2 : supprimer les bips de façon permanente

# setterm -blength 0 >/dev/vc/1

Vous devez remplacer /dev/vc/1 par le terminal pour lequel vous voulez désactiver les bips console.

8.  Ressources

Où puis-je trouver plus d'informations à propos de Gentoo Linux ?

La documentation officielle Gentoo peut être trouvée sur http://www.gentoo.org/doc/en/ en anglais et sur http://www.gentoo.org/doc/fr/ en français.

Puis-je acheter un CD Gentoo Linux ?

Si vous ne pouvez pas télécharger et graver un CD d'installation vous-même, vous pourriez en obtenir un dans nos boutiques sous license. Cependant, beaucoup de boutiques ont cessé de les vendre car ces médias deviennent rapidement obsolètes.

Vous trouverez une liste des boutiques sous license sur notre page Get Gentoo!.

Cette FAQ n'a pas répondu à ma question. Que puis-je faire ?

Une première étape est de consulter le centre de documentation. Si cela ne suffit pas, essayez les diverses listes de diffusion via Google. Pour faire une recherche dans les listes Gentoo, entrez simplement « lists.gentoo.org foo » pour chercher « foo » dans les listes de diffusion Gentoo. Si vos recherches n'aboutissent pas ou que vous voulez simplement rencontrer d'autres Gentooistes, venez nous rendre visite sur irc : #gentoo et #gentoofr.



Imprimer

Dernière mise à jour le 9 décembre 2012

La version originale de cette traduction n'est plus maintenue

Résumé : Cette FAQ est un ensemble de questions et réponses collectées à partir de la liste de diffusion gentoo-dev et à partir d'IRC.

Daniel Robbins
Auteur

Colin Morey
Correcteur

John P. Davis
Correcteur

Eric Stockbridge
Correcteur

Stoyan Zhekov
Correcteur

Carl Anderson
Correcteur

Jorge Paulo
Correcteur

Sven Vermeulen
Correcteur

Benny Chuang
Correcteur

Jonathan Smith
Correcteur

Joshua Saddler
Correcteur

Julien Perrot
Traducteur

Guillaume Morin
Traducteur

Xavier Neys
Traducteur

Clément Varaldi
Correcteur

Guillaume Morin
Traducteur

José Fournier
Traducteur

Donate to support our development efforts.

Copyright 2001-2014 Gentoo Foundation, Inc. Questions, Comments? Contact us.