Gentoo Logo

Avertissement : Ce manuel a été remplacé par une version plus récente et n'est plus maintenu.


[ << ] [ < ] [ Sommaire ] [ > ] [ >> ]


5. Diverger de l'arbre officiel

Table des matières :

5.a. Utiliser un sous-ensemble de l'arbre Portage

Exclure des paquets ou des catégories

Vous pouvez mettre certains paquets ou certaines catégories à jour et en ignorer d'autres. Portage fait exclure ces catégories ou paquets par la commande rsync qu'il utilise pour l'action emerge --sync.

Par défaut, rsync utilise le contenu du fichier /etc/portage/rsync_excludes (s'il existe) qui indique les catégories ou les paquets que doit exclure la commande rsync.

Veuillez remarquer que cela peut causer des problèmes dans la gestion des dépendances puisque de nouveaux paquets pourraient dépendre de paquets que vous avez exclus.

5.b. Ajouter des ebuilds non officiels

Définir un répertoire superposé

Portage peut utiliser des ebuilds qui ne se trouvent pas dans l'arbre Portage de Gentoo. Pour cela, créez un répertoire, par exemple /usr/local/portage, dans lequel vous pourrez copier des ebuilds d'origines diverses. Vous devrez utiliser la même structure que pour l'arbre officiel.

Ensuite, définissez la variable PORTDIR_OVERLAY dans le fichier /etc/make.conf et attribuez-lui le nom du répertoire que vous avez créé. Portage utilisera alors les ebuilds qui se trouvent dans ce répertoire, mais ne les modifiera pas lors de l'opération de synchronisation emerge --sync.

5.c. Paquets gérés hors de Portage

Utiliser Portage avec des paquets gérés manuellement

Dans certains cas, vous voudrez peut-être configurer, installer et maintenir des paquets vous-même sans que Portage ne s'en mêle même si le paquet est disponible dans l'arbre Portage. Des cas typiques sont le noyau et les pilotes nvidia. Vous pouvez configurer Portage pour qu'il sache que certains paquets ont été installés manuellement. On appelle cela « injecter un paquet » et cela se fait grâce au fichier /etc/portage/profile/package.provided.

Par exemple, pour informer Portage que vous avez installé le noyau development-sources-2.6.8.1 manuellement, ajoutez la ligne suivante au fichier /etc/portage/profile/package.provided :

Exemple de code 3.1 : Une ligne dans package.provided

sys-kernel/development-sources-2.6.8.1

[ << ] [ < ] [ Sommaire ] [ > ] [ >> ]


Imprimer

Voir tout

Dernière mise à jour le 9 novembre 2004

Cette traduction n'est plus maintenue

Résumé : Ce chapitre vous donne quelques trucs et astuces pour utiliser votre propre arbre Portage, pour ne synchroniser que les catégories de votre choix, pour injecter des paquets, etc.

Sven Vermeulen
Auteur

Daniel Robbins
Auteur

Chris Houser
Auteur

Jerry Alexandratos
Auteur

Seemant Kulleen
Développeur Gentoo x86

Tavis Ormandy
Développeur Gentoo Alpha

Jason Huebel
Développeur Gentoo AMD64

Guy Martin
Développeur Gentoo HPPA

Pieter Van den Abeele
Développeur Gentoo PPC

Joe Kallar
Développeur Gentoo SPARC

John P. Davis
Correcteur

Pierre-Henri Jondot
Correcteur

Eric Stockbridge
Correcteur

Rajiv Manglani
Correcteur

Jungmin Seo
Correcteur

Stoyan Zhekov
Correcteur

Jared Hudson
Correcteur

Colin Morey
Correcteur

Jorge Paulo
Correcteur

Carl Anderson
Correcteur

Jon Portnoy
Correcteur

Zack Gilburd
Correcteur

Jack Morgan
Correcteur

Benny Chuang
Correcteur

Erwin
Correcteur

Joshua Kinard
Correcteur

Tobias Scherbaum
Correcteur

Lars Weiler
Correcteur

Jochen Maes
Correcteur

Grant Goodyear
Relecteur

Gerald J. Normandin Jr.
Relecteur

Donnie Berkholz
Relecteur

Ken Nowack
Relecteur

Xavier Neys
Traducteur responsable

Camille Huot
Traducteur responsable

Benjamin Girault
Traducteur

Olivier Fisette
Traducteur

Olivier Roomans
Traducteur

Vincent Strubel
Traducteur

Donate to support our development efforts.

Copyright 2001-2014 Gentoo Foundation, Inc. Questions, Comments? Contact us.