Gentoo Logo

Guide de configuration de Xfce

Table des matières :

1.  Introduction

L'environnement de bureau Xfce

Xfce est un environnement de bureau rapide et léger pour les systèmes d'exploitations basés sur Unix. Il a été conçu avec comme but la productivité et est très configurable tout en respectant les spécifications Freedesktop.

Contrairement aux environnements de bureaux plus lourds, comme Gnome et KDE, Xfce utilise moins de ressources systèmes. De plus, Xfce offre une plus grande modularité et moins de dépendances ; il demande donc moins de place sur le disque dur et est plus rapide à installer.

Ce guide ne se contentera pas seulement d'expliquer comment installer et configurer un environnement minimal Xfce, nous allons aussi explorer les options pour créer un environnement de bureau complet tout en gardant la philosophie de Xfce : léger, rapide et modulaire.

La dernière partie de ce guide vous montera quelques commandes à utiliser pour mettre à jour vers une nouvelle version.

2.  Installer Xfce

Les bases

Tout d'abord, assurez-vous d'avoir configuré Xorg comme indiqué dans le guide de configuration du serveur X.

Ensuite, revérifiez les options de la variable USE dans le fichier /etc/portage/make.conf ; vous souhaiterez certainement avoir au moins USE="-gnome -kde -minimal -qt4 dbus jpeg lock session startup-notification thunar udev X".

Maintenant, il est temps d'installer XFCE.

Exemple de code 2.1 : installer Xfce

# emerge -avt xfce4-meta

Ensuite, ajoutez vos utilisateurs réguliers aux groupes cdrom, cdrw, et usb, pour qu'ils puissent monter et utiliser des périphériques comme les CD-ROM, appareils photos, clés USB, etc. :

Exemple de code 2.2 : ajouter les utilisateurs aux groupes liés au matériel

(Remplacer username par votre nom d'utilisateur.)
# for x in cdrom cdrw usb ; do gpasswd -a username $x ; done

Puis, mettez à jour les variables d'environnement :

Exemple de code 2.3 : mettre à jour les variables d'environnement

# env-update && source /etc/profile

Vous aurez aussi besoin d'un terminal graphique pour continuer à travailler avec votre nouvel environement de bureau. x11-terms/xfce4-terminal constitue un bon choix car il est spécialement conçu pour xfce. Installez ce terminal comme ceci ,:

Exemple de code 2.4 : installer le terminal

# emerge x11-terms/xfce4-terminal

3.  Configurer Xfce

Démarrer Xfce

Maintenant que Xfce est installé, nous allons le configurer pour qu'il soit l'environnement de bureau par défaut lorsque la commande startx est exécutée. Quittez votre terminal root et ouvrez une session shell sous votre nom d'utilisateur ordinaire.

Exemple de code 3.1 : configurer Xfce en tant qu'environnement de bureau par défaut

$ echo "exec startxfce4" > ~/.xinitrc

Note : si vous avez installé ConsoleKit, votre fichier ~/.xinitrc devrait plutôt contenir exec startxfce4 --with-ck-launch. Dans le cas contraire, quelques unes de vos applications pourraient ne plus fonctionner. Il vous faut aussi ajouter consolekit au niveau de démarrage par défaut en exécutant la commande suivante en tant qu'administrateur root : rc-update add consolekit default.

Vous pouvez alors démarrer votre environnement graphique en lançant la commande startx :

Exemple de code 3.2 : démarrer Xfce

$ startx

Félicitations et bienvenue dans votre nouvel environnement de bureau Xfce ! Explorez un peu l'environnement. La suite de ce guide porte sur la configuration de Xfce pour qu'il réponde à vos besoins.

Sessions et démarrage

Si vous avez installé (ou planifiez d'installer) des applications Gnome ou KDE, comme k3b, nautilus, kmail, evolution, etc., il faudra vous assurer que Xfce lance les services appropriés au démarrage de votre session. Naviguez dans Menu --> Parmètres --> Sessions et démarrage. Dans l'onglet Avancés cochez l'option qui convient. Cette option va légèrement ralentir le démarrage de Xfce mais va réduire le temps de chargement des applications KDE et Gnome.

Xfce a la possibilité de sauvegarder la configuration de votre session et de lancer des programmes depuis l'onglet Principal dans le menu Session et démarrage. La configuration peut être sauvegardée automatiquement quand vous quittez la session, ou xfce peut vous le demander à chaque fois. Cette fonctionnalité est particulièrement utile pour corriger des erreurs de configuration. Vous avez par erreur fait disparaître un panneau ? Sélectionnez simplemen Non quand on vous invite à sauvegarder votre session, ainsi votre ancienne configuration de bureau sera rétablie au prochain lancement de xfce. Vous désirez relancer automatiquement votre navigateur Internet, votre terminal et votre client mail à votre prochaine connexion ? Sauvegardez simplement votre session avant de vous déconnecter.

Vous avez maintenant un environnement de base fonctionnel installé et configuré. Si vous voulez aller encore plus loin dans la configuration de Xfce, continuez la lecture de ce guide !

4.  Applications supplémentaires

Greffons des panneaux

Dans ce chapitre, nous allons étudier les greffons et applications utiles lors d'utilisation quotidienne de Xfce.

De nombreux greffons pour le tableau de bord sont disponibles dans Portage ; vous pouvez le voir facilement avec emerge --search xfce. Bien que souvent leurs descriptions soient explicites, certains méritent une attention particulière car ils sont très utiles. Pour les utiliser, il suffit de les installer via emerge. Les greffons ainsi installés seront automatiquement ajoutés à la liste des outils disponibles dans le tableau de bord Ajouter un nouvel Item affiché lorsque vous faites un double-clic sur le tableau de bord.

  • xfce4-battery-plugin est parfait pour les utilisateurs de portable. Ce greffon affiche l'état de la batterie en pourcent, une estimation du temps restant, la source d'énergie (batterie ou secteur), l'état des capteurs, les avertissements et peut même être configuré pour exécuter des commandes une fois un certain niveau d'énergie atteint. Cette fonction peut être utilisée pour mettre en hibernation l'ordinateur portable si la batterie est presque vide.
  • xfce4-verve-plugin est une petite ligne de commande embarquée dans le tableau de bord. C'est plus rapide que d'ouvrir un autre terminal juste pour exécuter une commande.
  • xfce4-mount-plugin vous procure une méthode simple pour monter les périphériques matériels inscrits dans le fichier /etc/fstab à l'aide d'un simple clic de souris.
  • xfce4-sensors-plugin vous permet de monitorer vos capteurs matériels, pour obtenir des informations comme la température du processeur, le nombre de tours par minute du ventilateur, la température du disque dur, le voltage de la carte mère, et plus encore.

Programmes utiles

Maintenant nous allons installer avec l'aide de emerge quelques applications ou outils pratiques, comme xfce4-mixer, xfce4-taskmanager, xfwm4-themes, orage, mousepad, xfce4-power-manager, x11-terms/xfce4-terminal, et thunar.

xfce4-mixer est un contrôleur de volume pour votre carte son. Il peut également être utilisé comme applet dans le tableau de bord, afin de vous donner un accès rapide au volume. xfce4-taskmanager affiche une liste des programmes en cours d'exécution, ainsi que de la consommation de processeur et de mémoire vive pour chacun d'entre eux. En faisant un clic droit sur un élément, vous pouvez tuer une application problématique, la mettre en pause ou la redémarrer, ou même changer sa priorité d'exécution, ce qui vous permet de gérer finement les ressources de votre système en fonction de vos besoins.

xfwm4-themes ajoute quelques thèmes de gestion de fenêtres. Si vous voulez ajouter un thème d'icônes plus riche pour embellir votre bureau, vous pouvez installer tango-icon-theme.

orage est un calendrier simple et facile à utiliser.mousepad is a barebones text editor that starts up extremely quickly.

x11-terms/xfce4-terminal est un émulateur de terminal pour X11, de loin plus configurable et pratique que xterm. xfce4-terminal prend en charge l'Unicode, les schémas de couleurs et la pseudo-transparence à l'aide du support composite intégré dans Xfce, tout ça sans ajustements. Assurez-vous juste que l'action par défaut du terminal rapide de votre tableau de bord exécute /usr/bin/Terminal à la place de xterm. Faites un clic droit sur le lanceur et choisissez Propriétés pour changer la commande.

thunar est le gestionnaire de fichiers graphique intégré à Xfce par défaut. Il est rapide et assez puissant et prend en charge plusieurs extensions pour accroître ses fonctionnalités ; il vous suffit de les installer avec la commande emerge. Jetons-y un coup d'œil :

  • thunar-archive-plugin vous permet de créer et d'extraire des fichiers archives en utilisant le menu par le clic droit. Il fournit une interface pratique pour les applications graphiques d'archivage comme xarchiver et file-roller.
  • tumbler vous permet de prévisualiser certain types de fichier depuis Thunar comme des images ou des polices de caractères.
  • thunar-volman gère automatiquement les périphériques et media amovibles.

Ensuite, voyons comment ajouter des applications de bureautique pratiques et légères tout en gardant la philosophie de Xfce.

Bien que mousepad soit assez convivial comme éditeur de texte de base, si vous avez besoin d'un logiciel de traitement de texte plus complet mais que vous ne voulez pas vous encombrer avec OpenOffice, essayez d'installer abiword. AbiWord est léger, rapide et totalement interopérable avec les types de documents standards. Il peut également être complété avec les abiword-plugins

Besoin d'un client de messagerie moins exigeant que mozilla-thunderbird ou evolution ? Essayez d'installer claws-mail.

Pour les discussions sur Internet, irssi est un excellent client IRC minimal et incroyablement configurable qui s'exécute dans votre terminal. Si vous préférez un client « tout-en-un » qui peut prendre en charge la quasi totalité des protocoles de discussion par Internet, pidgin vous conviendra parfaitement.

Si vous avez besoin d'un lecteur de musique, ne cherchez pas plus loin que mplayer et decibel-audio-player. Ils peuvent jouer presque tous les formats médias disponibles.

Finalement, installons un navigateur Internet. Quasiment tous les navigateurs graphiques demandent plus de ressources que la plupart des autres applications. mozilla-firefox ou midori sont toujours des choix judicieux. Il y a également opera qui est rapide, mais qui n'est pas disponible pour autant d'architectures que mozilla-firefox et qui demande d'installer plus de dépendances à moins de redéfinir quelques options de la variable USE lors de l'installation.

Exemple de code 4.1 : installer un navigateur Internet

(Installer Mozilla Firefox.)
# emerge mozilla-firefox
(Installer Midori)
# emerge midori
(Installer Opera.)
# echo "www-client/opera qt-static" >> /etc/portage/package.use
# emerge opera

Après avoir exploré quelques applications de bureau, voyons ce que l'on peut faire pour améliorer votre environnement Xfce.

Connexion graphique

Vous souvenez-vous que l'on a ajouté startxfce4 dans notre fichier ~/.xinitrc ? Tout ce que vous avez à faire pour démarrer votre session graphique est de vous identifier puis de taper startx. C'est une bonne solution si vous préférez un démarrage et une connexion en mode texte, mais nous allons utiliser un gestionnaire de session graphique qui lancera Xfce automatiquement après le démarrage (de cette façon vous pourrez vous identifier graphiquement).

Tout d'abord, on va s'assurer que Xfce soit lancé au démarrage :

Exemple de code 4.2 : ajouter xdm au niveau d'exécution par défaut

# rc-update add xdm default

Nous n'avons pas encore fini. Il nous faut encore choisir un gestionnaire de session graphique et ajuster certaines variables. Comme le choix est large dans Portage, nous allons nous contenter pour ce guide de SLiM, pour Simple Login Manager, en français, Gestionnaire de connexion élémentaire.

slim est rapide, léger et ne possède que peu de dépendances. Parfait pour Xfce !

Exemple de code 4.3 : installer SLiM

# emerge -avt slim

Note : l'option branding de la variable USE installera le paquet slim-themes qui vous donnera un assortiment de thèmes pour la connexion, incluant un thème Gentoo Linux.

Puis éditez la variable DISPLAYMANAGER dans le fichier /etc/conf.d/xdm :

Exemple de code 4.4 : Éditer /etc/conf.d/xdm

DISPLAYMANAGER="slim"

SLiM peut démarrer automatiquement votre session Xfce si vous ajoutez XSESSION="Xfce4" au fichier /etc/env.d/90xsession :

Exemple de code 4.5 : configurer XSESSION

# echo XSESSION=\"Xfce4\" > /etc/env.d/90xsession
# env-update && source /etc/profile

Rendre votre environnement de bureau plus beau

Une petite personnalisation de votre environnement peut parfois prendre beaucoup de temps. Xfce contient toutes les options que vous pourriez attendre d'un environnement de bureau complet : lissage des polices de caractères, modèles de couleurs, différentes décorations des fenêtres, thèmes et plus encore. Si ce n'est pas suffisant pour vous, il est simple d'installer des thèmes supplémentaires, des icônes, des thèmes de curseurs et des fonds d'écrans.

Une sélection de fonds d'écrans Gentoo disponibles dans plusieurs résolutions sont hébergés sur le site officiel de Gentoo. Si vous êtes à la recherche de thèmes d'icônes et de thèmes Xfce, Xfce-Look en héberge une grande quantité. Pour installer des thèmes ou icônes supplémentaires téléchargés, il vous faudra d'abord les placer dans le bon dossier. Les paquets d'icônes vont dans /usr/share/icons/ et les thèmes vont dans /usr/share/themes/ ; utilisez ces répertoires si vous voulez que tous les utilisateurs aient accès aux thèmes et aux jeux d'icônes. Les utilisateurs individuels peuvent installer leurs propres thèmes et jeux d'icônes dans les répertoires ~/.themes/ et ~/.icons/.

Si vous utilisez SLiM comme gestionnaire de connexion, il existe des tas de thèmes dans le paquet slim-themes disponible dans Portage. Assurez-vous aussi de regarder la Also, be sure to check the SLiM page de thèmes pour en voir plus. La création de votre propre thème SLiM est un jeu d'enfant; Lisez le tutoriel Themes HowTo. Gentoo met aussi à votre disposition le paquet slim-themes que vous pouvez installer avec la commande emerge.

Enfin, Xfce a son propre système de gestion de la transparence. Cette option se trouve dans Menu --> Paramètres --> Gestionnaire de fenêtres. Pour de meilleures performances, il faudra utiliser un pilote de carte graphique qui prend en charge l'accélération graphique. Assurez-vous d'avoir installé xfwm4 avec l'option xcomposite de la variable USE. Ensuite, il faut activer l'option Composite dans le fichier /etc/X11/xorg.conf en ajoutant cette section :

Exemple de code 4.6 : activer l'option composite dans le fichier xorg.conf

Section "Extensions"
    Option  "Composite"  "Enable"
EndSection

Ceci est le strict minimum pour la configuration de Xorg-X11 requise par Xfce. Néanmoins, activer l'accélération graphique dépend de votre carte graphique et cela sort du champ de ce guide. Référez-vous aux autres guides de la liste La station de travail Gentoo pour apprendre comment configurer l'accélération graphique pour votre carte.

Une fois que vous avez terminé de configurer votre beau bureau Xfce, vous n'avez plus qu'à prendre une capture d'écran de celui-ci et la partager avec les autres membres ! Pour cela il vous suffit d'installer xfce4-screenshooter et de poster vos images quelque part pour que tout le monde puisse les admirer.

5.  Résumé

Félicitations d'être arrivé aussi loin ! Vous venez d'installer et de configurer un environnement rapide avec une suite solide d'applications pour vos besoins informatiques.

Mise à jour de Xfce

Si vous mettez à jour depuis des versions majeures (4.x), alors il vous faudra retirer toutes les versions anciennes du cache ainsi que les profils, car ils sont incompatibles avec les nouvelles versions. Pour chacun de vos utilisateurs, exécutez les commandes suivantes pour les retirer :

Exemple de code 5.1 : effacer les anciennes sessions du cache

$ rm -r ~/.cache/sessions
$ rm -r ~/.config/xfce*
$ rm -r ~/.config/Thunar

Les utilisateurs seront accueillis par une nouvelle interface lumineuse mais perdront beaucoup de leur paramètres. Malheureusement nous ne connaissons pas d'outil de migration de la configuration.

Références

Besoin d'aide supplémentaire pour configurer et utiliser Xfce ? Besoin de conseils pour des applications plus légères ? Essayez de vérifier sur :

  • les forums Gentoo ;
  • le canal IRC #xfce sur irc.freenode.net.
  • Les fichies d'aide installés et les autres documentations fournies par Xfce : /usr/share/xfce4/doc/C/index.html. Ouvrez juste cette page dans votre navigateur internet et lisez. Il y a même beaucoup d'options de configuration "cachées" détaillées dans ces fichiers d'aide.
  • La page d'accueil de Xfce


Imprimer

Dernière mise à jour le 27 juillet 2013

La version originale de cette traduction n'est plus maintenue

Résumé : Ce guide fournit une introduction à Xfce qui est un environnement de bureau rapide, léger et complet.

Joshua Saddler
Auteur

Alexandre Perrin
Traducteur

Marion Agé
Traducteur

José Fournier
Traducteur

Donate to support our development efforts.

Copyright 2001-2014 Gentoo Foundation, Inc. Questions, Comments? Contact us.