Gentoo Logo

Gentoo Weekly Newsletter: 12 septembre 2005

Table des matières :

1.  Nouvelles de Gentoo

Mises à jour majeures de paquets pour Apache

L'équipe Gentoo Apache est heureuse d'annoncer la stabilisation des mises à jour de paquets qui ont été préparés pendant plus d'un an. Quelques-uns des changements les plus importants comprennent :

  • Une nouvelle configuration et de nouveaux emplacements de configuration pour mieux coller à la source et réduire la confusion des utilisateurs venant d'autres distributions.
  • Les modules utilisent désormais une eclass centralisée qui construit, installe et affiche les informations standard concernant l'activation d'un module. Cela facilite la maintenance des modules existants et permet un développement plus rapide des ebuilds pour les modules qui ne sont pas encore dans l'arbre.
  • Extension des « USE-flags » pour permettre de choisir quel MPM est compilé.
  • Un nouveau gentoo-webroot qui procurera à l'avenir un ensemble d'icônes Gentoo, des pages d'erreur et un site web par défaut. Cela a été regroupé dans un paquet et inclut un USE-flag permettant de ne pas installer gentoo-webroot dans /var/www/localhost - ce qui est bien utile si vous voulez y placer votre site web.
  • Et bien plus, en particulier la correction d'un grand nombre de bogues.

Ces changement se stabiliseront dimanche 18 septembre. Ils ont été largement testés et ont l'approbation de beaucoup d'utilisateurs. Ils vous permettront également d'utiliser les nouveaux ebuilds php (avec le support de php5) lorsqu'ils seront complètement disponibles.

À cause de ces changements et améliorations, lorsque vous mettrez à jour Apache, vous devrez vous occuper de quelques points. Ils sont totalement documentés dans le document Upgrading Apache, mais pour résumer, voici ce que vous devez faire :

  1. Fusionnez toute les modifications que vous avez faites à la configuration Apache dans /etc/apache2/httpd.conf (l'emplacement du fichier de configuration a changé). Attention, le script d'initialisation d'apache vérifie s'il existe un fichier de configuration à l'ancien emplacement et refuse de démarrer si vous ne l'avez pas déplacé ou supprimé - ceci pour éviter d'activer une configuration qui n'est pas adaptée à votre machine.
  2. Mettez à jour tout module que vous utilisez à une version qui supporte la nouvelle eclass. Les anciens modules ne fonctionneront pas à cause des changements d'emplacement.
  3. Redémarrer Apache.

Nous avons fait de notre mieux pour faciliter la migration, mais si vous avez des problèmes, n'hésitez pas à nous rendre visite sur le canal #gentoo-apache d'irc.freenode.net ou sur notre liste de diffusion gentoo-web-user@gentoo.org et nous serons heureux de vous aider.

2.  Entendu dans la communauté

gentoo-dev

USE="minimal" pour les sources du noyau

Les sources du noyau sont assez imposantes, mais embarquent pas mal de choses « inutiles » comme les sources en assembleur pour les architectures qui ne vous concernent pas. Pourquoi ne pas alléger les sources du noyau pour les rendre aussi compactes que possible ? Ce fil de discussion explique pourquoi Gentoo ne proposera pas un tel noyau et pourquoi il est généralement une mauvaise idée d'essayer d'alléger les sources du noyau.

[Résumé] tentative de GLEP pour une équipe « architecture x86 »

Chris White a encore une fois proposé un résumé d'un de ces fils de discussion abominablement longs qui rendent la lecture de la liste de diffusion -dev coûteuse en temps. Merci Chris !

3.  Gentoo dans la presse

ComputerWorld (9 septembre 2005)

« L'un des moteurs les plus visibles du mouvement open-source », Eric S. Raymond semble avoir échappé de peu à une position équivalente à celle que le fondateur de Gentoo Daniel Robbins occupe maintenant chez Microsoft. Robert McMillan présente les faits dans son article de ComputerWorld. Étant donné que l'éditeur des « Halloween documents » ne se sentirait vraisemblablement pas à sa place dans une société qu'il a combattu passionnément pendant des années, il s'agit probablement d'une erreur de la part d'un recruteur qui ne savait pas exactement à qui il avait à faire...

Site web REBOL (9 septembre 2005)

Carl Sassenroth, directeur de REBOL Technologies, a étendu la couverture de son langage de programmation/environnement d'exécution à une nouvelle plate-forme, comme il l'explique dans une courte note à propos de REBOL pour Linux sur PPC. REBOL est testé sur le PegasosPPC sous Gentoo et Debian Linux. Il est disponible au téléchargement pour toute personne désirant l'essayer.

4.  Trucs et astuces

Optimiser encore un peu plus les options du noyau

Vous rappelez-vous notre astuce à propos de la fonction de recherche dans le make menuconfig du noyau la semaine dernière ? Une astuce de la même veine est particulièrement utile lorsque vous essayez d'éliminer une dépendance inconnue par exemple. Disons que vous voulez changer votre configuration noyau de modulaire à monolithique. Lorsque vous essayez de faire ce changement, cela peut ne pas être possible s'il reste des fonctionnalités marquées « M » quelque part.

Une manière de partir à la chasse de ces dépendances cachées est d'utiliser « Save Configuration to an Alternate File » en choisissant quelque chose comme .config.now (i.e. tapez simplement ".now", Entrée). Ensuite, passez sur une autre console et regardez le fichier :

Exemple de code 4.1 : Lisez le fichier de configuration

less /usr/src/kernel/.config.now

Maintenant jetez un coup d'œeil au résultat de menuconfig. Cherchez simplement :

Exemple de code 4.2 : Cherchez les options modulaires

/=m

Une fois que vous avez trouvé où se trouve les zones problématiques, vous pouvez retourner dans make menuconfig et utiliser l'astuce de la semaine dernière pour rechercher sa position dans la hiérarchie (si ce n'est pas encore clair).

Cette astuce est particulièrement utile lorsqu'on essaye de créer un système minimal et que le noyau est gavé de support pour du matériel obsolète qui a échappé à votre première inspection. En cherchant dans le fichier .config tout en utilisant menuconfig, vous pouvez réellement augmenter ses fonctionnalités.

5.  Départs, arrivées et changements

Départs

Les développeurs suivants ont quitté l'équipe de développement de Gentoo Linux :

  • Aucun cette semaine

Arrivées

Les développeurs suivants se sont joints récemment à l'équipe de Gentoo Linux :

  • Matti Bickel (mabi) - testeur pour l'architecture PPC
  • Christian Hartmann (ian) - équipe officielle (modérateur global des forums)
  • Mauricio Lima Pilla (pilla) - équipe officielle (modérateur global des forums)

Changements

Les développeurs suivant ont récemment changé de rôles au sein du projet Gentoo :

  • Aucun cette semaine

6.  Sécurité Gentoo

OpenTTD : formatage de chaîne

OpenTTD est vulnérable à une faille de type formatage de chaîne qui pourrait entraîner l'exécution de code arbitraire à distance.

Pour plus d'information, veuillez vous référer à l'annonce GLSA

phpLDAPadmin : contournement de l'authentification

Une faille dans phpLDAPadmin pourrait permettre à des assaillants de contourner les restrictions de sécurité et de se connecter anonymement.

Pour plus d'information, veuillez vous référer à l'annonce GLSA

Net-SNMP : RPATH non sécurisé

Le paquet Gentoo Net-SNMP pourrait fournir des modules Perl modules contenant un DT_RPATH non sécurisé, entraînant potentiellement une élévation de privilèges.

Pour plus d'information, veuillez vous référer à l'annonce GLSA

Squid : déni de service

Squid contient plusieurs bogues intervenant dans la gestion de certaines requêtes malformées. Cela peut entraîner un déni de service.

Pour plus d'information, veuillez vous référer à l'annonce GLSA

7.  Bugzilla

Résumé

Statistiques

La communauté Gentoo utilise Bugzilla (bugs.gentoo.org) pour répertorier et suivre les bugs, notifications, suggestions et autres interactions avec l'équipe de développement. Entre le 04 septembre 2005 et le 11 septembre 2005, l'activité sur le site se résume à :

  • 794 nouveaux bugs,
  • 386 bugs fermés ou résolus,
  • 29 bugs rouverts (précédemment fermés).

Parmi les 8269 bugs actuellement ouverts, 97 sont marqués 'bloquant', 198 sont marqués 'critique' et 543 sont marqués 'majeur'.

Classement des bugs fermés

Les développeurs et équipes qui ont fermé le plus de bugs durant cette période sont :

Classement des nouveaux bugs

Les développeurs et équipes à qui le plus de bugs ont été assignés durant cette période sont :

8.  Commentaires

Aidez-nous à améliorer la GWN, envoyez-nous vos commentaires.

9.  S'abonner à la GWN

Pour vous abonner à la Gentoo Weekly Newsletter, envoyez un e-mail vierge à gentoo-gwn+subscribe@gentoo.org.

Pour vous désabonner de la Gentoo Weekly Newsletter, envoyez un e-mail vierge à gentoo-gwn+unsubscribe@gentoo.org depuis l'adresse utilisée pour votre abonnement.

10.  Autres langues

La Gentoo Weekly Newsletter est aussi disponible dans les langues suivantes :



Imprimer

Dernière mise à jour le 12 septembre 2005

Résumé : Ceci est la Gentoo Weekly Newsletter pour la semaine du 12 septembre 2005.

Ulrich Plate
Éditeur

Chris X Edwards
Collaborateur

Patrick Lauer
Collaborateur

Michael Stewart
Collaborateur

Lionel Bouton
Traducteur

Donate to support our development efforts.

Copyright 2001-2014 Gentoo Foundation, Inc. Questions, Comments? Contact us.