Gentoo Logo

Gentoo Weekly Newsletter : 16 janvier 2006

Table des matières :

1.  Nouvelles de Gentoo

Changement dans la variable USE

Pour certains paquets, Portage change les options de la variable USE automatiquement (auto-use), ce qui signifie qu'à moins que vous ne désactiviez explicitement un élément de la variable USE, il sera activé après l'installation d'un paquet et désactivé après la désinstallation. Exemple : après un emerge sqlite, sqlite sera affiché comme activé dans la variable USE par emerge --info et dans le emerge -pv d'un paquet ayant sqlite dans iuse sauf si vous avez -sqlite ou -* pour la variable USE dans make.conf. Si vous désinstallez sqlite, ce sera retiré de la variable USE, sauf si bien sûr vous avez sqlite pour la variable USE dans make.conf.

Cela a causé quelques ennuis car les éléments de la variable USE ont tendance à changer « aléatoirement » lorsqu'un paquet utilise l'auto-use (soit parce que vous l'avez installé/désinstallé, soit parce le fichier package.use de l'arbre a été modifié). De nombreux bogues ont été rapportés et l'avis général est de retirer l'auto-use (NdT, ceci a déjà été mentionné dans une GWN précédente).

Le changement aura lieu dans l'une des prochaines versions de Portage 2.1. C'est actuellement dans l'arbre et marqué ~ARCH pour presque toutes les architectures. Les utilisateurs de la branche « Stable » ne seront pas affectés par ce changement pendant un moment puisque Portage 2.0.x ne changera pas sa manière de fonctionner, mais les mises à jour pourront changer la variable USE. Si vous venez juste de passer à une version 2.1 de Portage, vous devriez regarder la sortie de emerge -DuvpN world et ajouter les options que vous voulez conserver dans make.conf si elles s'affichent en tant que « -foo* ».

Changement dans baselayout

L'équipe Gentoo baselayout est heureuse de présenter baselayout-1.12.0_pre14 au public impatient. Voici un résumé des changements majeurs depuis la version 1.11 :

  • Support du travail en fond pour wpa_supplicant, ifplugd et netplug avec relancement en dépendance d'autres services : généralement, ifplugd est utilisé pour surveiller le branchement/retrait d'un câble ethernet et lancer/arrêter le service réseau ainsi que les services qui en dépendent. Le problème était que lorsque ifplugd redémarrait le service réseau, il ne relançait pas les autres services qu'il avait arrêtés ! Maintenant que le support pour ifplugd et netplug a été intégré dans baselayout, il y a un meilleur contrôle direct et baselayout enregistre les services qui ont été arrêtés par le service réseau afin de pouvoir les relancer. wpa_supplicant peut maintenant en faire autant.
  • Configuration réseau distincte pour chaque interface : chaque interface peut maintenant avoir son propre fichier resolv.conf et sa propre route par défaut. Nous privilégions aussi le réseau câblé au sans fil et fusionnons les resolv.conf. Cela marche vraiment bien pour les utilisateurs itinérants de portables.
  • Démarrage interactif : avez-vous des services qui posent de sérieux problèmes au démarrage ? Vous ne devriez pas, mais si jamais c'est le cas, vous pouvez maintenant interactivement choisir de démarrer, sauter, continuer ou passer au shell à chaque service. En utilisant des appels génériques à stty et au shell, nous faisons cela de manière non-bloquante sans avoir recours à un démon.
  • Amélioration des démarrages et arrêts en parallèle : le démarrage et l'arrêt en parallèle des démons ne faisaient pas vraiment ce que nous prétendions qu'ils faisaient dans les versions précédentes, mais maintenant, cela se fait vraiment en parallèle et c'est beaucoup plus rapide qu'avant. Ce qui nous conduit à...
  • Ordonnancement des dépendances des services améliorés (aux dépens de la vitesse) : grâce au démarrage parallèle, nous nous sommes rendus compte que l'ordonnancement des services était totalement erroné. Nous avons donc dû entièrement le récrire. Jusque-là, nous en sommes à la 4ème récriture utilisant un tri topologique écrit en bash et cela a plutôt bien marché depuis environ 3 mois, donc nous pensons avoir réussi.
  • Contrôle de l'état des démons de service : les services qui lancent des démons via start-stop-daemon s'assurent maintenant que les services sont réellement lancés au lieu du cycle lancement - passage en démon - terminaison à cause d'une configuration invalide qui trompe rc en lui faisant croire qu'ils sont bien lancés. Si ce n'est pas le cas, nous arrêtons le service et ses dépendances. Là-aussi, nous arrêtons vraiment le service, ce qui corrige le problème lorsqu'on lance cups, réinstalle cups et qu'il ne veut plus ni s'arrêter, ni se lancer.

Définition de la feuille de route pour la 2006.0 et suivantes pour l'équipe Gentoo PPC

Les développeurs PPC ont passé trois heures dimanche soir à discuter de ce qui les attend. La sortie de la 2006.0 pour PowerPC incluera les stages 1, 2 et 3 génériques ainsi que les archives stage3 spécifiques pour les G3 et G4, avec à la fois un CD d'installation minimale et complète, ainsi que les paquets GRP sur une image CD à part. Tous les profils 2006.0, génériques ou optimisés, inclueront le support pour NPTL.

L'équipe PPC s'attaquera à certains des bogues encore ouverts lorsqu'un nouveau bugday PPC (NdT, journée consacrée à la correction de bogues à large échelle) concentrera les efforts des développeurs et des utilisateurs. Si vous voulez participer au « désherbage », connectez-vous à #gentoo-ppc sur irc.freenode.net samedi prochain, le 21 janvier, à 14h00 UTC. Avant de commencer une campagne de recrutement pour de nouveaux développeurs, l'équipe est pour le moment en train d'évaluer qui de la liste de 21 développeurs PPC est actif ou de-facto éliminé. En plus d'augmenter le niveau d'activité de l'équipe, ils planifient aussi d'améliorer la communication avec les autres architectures et les utilisateurs en lançant un récapitulatif de leur entrées sur leurs blogs et en envoyant des informations régulièrement à l'équipe de la GWN.

Mise à jourt du projet AMD64

Les éléments majeurs des activités de Gentoo Linux pour AMD64 ont été inclus dans un rapport publié par le projet Gentoo AMD64 la semaine dernière. Comme le matériel est devenu plus abordable, on a constaté une hausse du nombre d'utilisateurs en 2005 et de même pour le nombre de développeurs : l'équipe AMD64 a débuté l'année avec 9 membres et compte aujourd'hui 32 développeurs actifs ainsi que 16 « testeurs arch », i.e. des utilisateurs compétents passant le développement au peigne fin et remplissant des rapports de bogue. Ce concept de « testeurs arch » marche si bien que l'idée a gagné en popularité auprès des autres architectures qui envisagent la création d'équipes de testeurs pour leurs besoins. Consultez le rapport dans son intégralité pour plus d'informations sur les réalisations de l'équipe AMD64.

2.  Entendu dans la communauté

Forums web

Nouveau toolchain sur SPARC

Les développeurs de Gentoo SPARC se préparent pour la version 2006.0. Gustavo Zacarias a passé les nouvelles versions de gcc (3.4.5) et de glibc ainsi que les en-têtes du noyau 2.6.11 en stable. Ces changement n'affecteront pas ceux qui utilisent l'ancien profil 2005.1. Mais comme ces mises à jour demandent aux utilisateurs de re-emerger leur système complet, vous voudrez peut-être regarder les quelques informations utiles de ce sujet pour éviter de vous faire avoir par un imprévu :

3.  Gentoo international

USA : cours de Gentoo au MIT

Le développeur Gentoo Rajiv Manglani tiendra à nouveau 2 séminaires en soirée à propos de Gentoo Linux pour les étudiants du Massachusetts Institute of Technology à Boston, Massachussets. Le premier (demain, mardi 17) sera une introduction à Gentoo, tandis que le suivant, jeudi 19, fera une approche plus détaillée de Portage et de la création des ebuilds. Si vous voulez participer à une ou aux deux réunions, veuillez contacter sipb-iap-gentoo@mit.edu aujourd'hui même !

  • Introduction to Gentoo Linux : mardi 17 janvier 2006, 20:00-22:00, MIT Bâtiment 2, salle 105
  • Advanced Gentoo Linux : jeudi 19 janvier 2006, 20:00-22:00, même endroit

Note : Consultez l'annonce sur le site web du MIT pour plus de détails et les instructions sur comment rejoindre la réunion sur le campus.

USA : groupe d'utilisateurs Gentoo de l'Utah

Steve Dibb est le fondateur d'un groupe d'utilisateurs Gentoo dans l'Utah. Habitant à West Jordan, il a récemment mis en place un site web qui utilise une « installation par défaut de Geeklog » pour fournir du support à l'échelle de l'état et des articles à propos de Gentoo (le premier article est un essai de l'outil flagedit de Damien Krotkine) et sert de point de départ pour des activités futures comme des rencontres et des « installfests ». « L'Utah est en fait un endroit super pour tout le soutien sur Linux aux alentours. » dit Steve, ce qui lui a d'abord causé un souci : « j'avais envoyé un e-mail il y a quelques mois pour voir si cela soulevait de l'intérêt et à ma grande surprise, il y a eu une réponse assez positive, malgré le fait qu'il y ait déjà pas mal de groupes d'utilisateurs de Linux, Unix ou de logiciels libres ou open-source ainsi que des listes de diffusion dans l'état ». Le groupe Gentoo Utah, âgé d'un mois déjà, compte maintenant onze membres, tous utilisant Gentoo comme environnement de travail et personnel. En plus du site, Steve gère une liste de diffusion dans laquelle « on ne se fait pas chambrer parce qu'on utilise Gentoo comme sur les autres listes » et qui profite d'être petite et locale : « la liste donne une chance de discuter de Gentoo, sans être noyé par un grand nombre d'utilisateurs ».

4.  Gentoo dans la presse

Allround PC (9 janvier 2006, en allemand)

La mise en place d'un PC Home-Cinéma (HTPC, Home Theater PC) avec Gentoo Linux est un exemple typique des avantages de faire une installation minimale seulement. Cela a déjà été fait de nombreuses fois bien entendu, mais cette description pas à pas du processus fournit une approche concise du matériel à utiliser, de quel modules configurer, de comment intégrer le contrôle à distance et plus encore. Comme certain éléments utilisés ne sont pas encore intégrés dans l'arbre de Portage, l'article pointe aussi vers le répertoire privé de gentoo.de qui contient les plugins VDR additionnels nécessaires à l'installation du HTPC.

Distrowatch (9 janvier 2006)

Ladislav Bodnar de Distrowatch a consulté une partie de la documentation Gentoo, le nouveau Gentoo Linux LiveUSB Howto qui « fait maintenant partie intégrante de la documentation officielle du projet » et qu'il trouve « particulièrement utile pour installer Gentoo Linux sur un ordinateur portable moderne sans lecteur CD ».

Linuxdevices.com (11 janvier 2006)

Un article à propos d'un site sur un robot Linux qui a lancé un robot contrôlable par l'utilisateur via ssh a été publié la semaine dernière par un magazine en ligne sur les sytèmes embarqués, Linuxdevices.com.

5.  Départs, arrivées et changements

Départs

Les développeurs suivants ont récemment quitté le projet Gentoo :

  • Aucun cette semaine

Arrivées

Les développeurs suivants se sont joints récemment au projet Gentoo :

  • Martin Ehmsen (ehmsen) - TeX
  • Michal Kurgan (moloh) - Traducteur en chef de la GWN polonaise

Changements

Les développeurs suivants ont récemment changé de rôle dans le projet Gentoo :

  • Aucun cette semaine

6.  Sécurité Gentoo

mod_auth_pgsql : multiples vulnérabilités dans le formatage de chaînes de caractères

Une vulnérabilité due au formatage de chaînes de caractères dans mod_auth_pgsql peut conduire à l'exécution de code arbitraire.

Pour plus d'information, veuillez vous référer à l'annonce GLSA

xine-lib, FFmpeg : dépassement de tampon dû à Heap

xine-lib et FFmpeg sont vulnérables à un dépassement de tampon qui peut être utilisé par des assaillants pour exécuter du code arbitraire.

Pour plus d'information, veuillez vous référer à l'annonce GLSA

Blender : dépassement de tampon dû à Heap

Blender est vulnérable à un dépassement de tampon qui peut être utilisé par des assaillants pour exécuter du code arbitraire.

Pour plus d'information, veuillez vous référer à l'annonce GLSA

Wine : vulnérabilité à la faille Windows Metafile SETABORTPROC

Il y a une faille dans Wine dans la partie gérant les méta-fichiers Windows (WMF) qui pourrait avoir comme conséquence l'exécution de code arbitraire.

Pour plus d'information, veuillez vous référer à l'annonce GLSA

7.  Bugzilla

Statistiques

La communauté Gentoo utilise Bugzilla (bugs.gentoo.org) pour répertorier et suivre les bugs, notifications, suggestions et autres interactions avec l'équipe de développement. Entre le 08 janvier 2006 et le 15 janvier 2006, l'activité sur le site se résume à :

  • 799 nouveaux bugs,
  • 447 bugs fermés ou résolus,
  • 37 bugs rouverts (précédemment fermés).

Parmi les 9083 bugs actuellement ouverts, 77 sont marqués 'bloquant', 176 sont marqués 'critique' et 489 sont marqués 'majeur'.

Classement des bugs fermés

Les développeurs et équipes qui ont fermé le plus de bugs durant cette période sont :

Classement des nouveaux bugs

Les développeurs et équipes à qui le plus de bugs ont été assignés durant cette période sont :

8.  Commentaires

Aidez-nous à améliorer la GWN, envoyez-nous vos commentaires.

9.  S'abonner à la GWN

Pour vous abonner à la Gentoo Weekly Newsletter, envoyez un e-mail vierge à gentoo-gwn+subscribe@gentoo.org.

Pour vous désabonner de la Gentoo Weekly Newsletter, envoyez un e-mail vierge à gentoo-gwn+unsubscribe@gentoo.org depuis l'adresse utilisée pour votre abonnement.

10.  Autres langues

La GWN est aussi disponible dans les langues suivantes :



Imprimer

Dernière mise à jour le 16 janvier 2006

Résumé : Ceci est la Gentoo Weekly Newsletter pour la semaine du 16 janvier 2005.

Ulrich Plate
Éditeur

Roy Marples
Collaborateur

Marien Zwart
Collaborateur

Bertrand Coppa
Traducteur

Gabriel Laskar
Traducteur

Thomas Kister
Relecteur

Donate to support our development efforts.

Copyright 2001-2014 Gentoo Foundation, Inc. Questions, Comments? Contact us.